PORTRAIT,
DANS L'OBJECTIF DE LÉO MICOUIN 📾

Si le Parc Izadia est si attachant, c’est sans aucun doute parce qu’il est animĂ© par des professionnels passionnĂ©s. Fervent protecteur de cet espace naturel sensible mais aussi observateur attentif, oĂč chaque membre de l’équipe du Parc veille sur ce lieu et ses habitants, faune ou flore, minuscules ou majestueux, sĂ©dentaires ou migrateurs.

TITRES BLOG (52)

Alors pour dĂ©couvrir les secrets de la biodiversitĂ© fascinante d’Izadia, reprĂ©sentĂ©e, entre autres, par la libellule SympĂ©trum de fonscolombe, l’onagre bisannuelle, le grand cormoran, on peut, bien sĂ»r, se rendre sur place et participer Ă  une visite ou un atelier thĂ©matique en Ă©coutant les explications Ă©clairĂ©es. On peut aussi se plonger Ă  tout moment dans l’objectif de LĂ©o Micouin qui, mi-naturaliste mi-artiste, nous aide par l’image, Ă  observer ces espĂšces qui nous entourent !

leucorrhinia-pectoralis-165651_1280
La libellule Sympétrum de fonscolombe
evening-primrose-1458681_1280
L’onagre bisannuelle
Grand cormoran (Phalacrocorax carbo)
Le grand cormoran
TITRES BLOG (55)

AprĂšs des Ă©tudes en Ă©cologie au MusĂ©um National d’Histoire Naturelle de Paris, LĂ©o est venu en 2021, dans le cadre de son service civique, prĂȘter main forte Ă  l’équipe du parc Izadia, encore marquĂ©e par le terrible incendie de juillet 2020, et pour participer Ă  des projets pĂ©dagogiques avec les Ă©coles d’Anglet. Il a ensuite intĂ©grĂ© la brigade forestiĂšre, en tant que mĂ©diateur, durant tout l’étĂ©, avant de rĂ©intĂ©grer Izadia en tant que Guide Naturaliste.

C’est armĂ© de son appareil photo, comme tout bon naturaliste, qu’il consigne mĂ©thodiquement ce qu’il photographie avec date, heure et lieu. Un travail prĂ©cieux qui permet de comprendre, dĂ©couvrir et aussi s’étonner de la dĂ©couverte de nouvelles espĂšces ou de la rĂ©gĂ©nĂ©ration naturelle de la forĂȘt aprĂšs sa destruction.

I Love Anglet
LĂ©o MICOUIN
jardin_des_plantes_t_2012_j.munier_mnhn20181023
Le MusĂ©um National d’Histoire Naturelle de Paris
Anglet
Le Parc Izadia touché par l'incendie de juillet 2020
TITRES BLOG (57)

« L’écologie en milieu urbain Ă©tait l’un de mes thĂšmes de prĂ©dilection lorsque j’étais Ă  Paris, poursuivre ce travail d’observation Ă  Anglet est une aubaine pour moi. Il s’agit d’une ville trĂšs diversifiĂ©e et riche sur bien des points, en tĂ©moigne les nombreux espaces naturels qui la composent : Le littoral et ses milieux-arriĂšres dunaires dont Izadia fait partie, les massifs du Pignada et du Lazaret, les sentiers sauvages du cĂŽtĂ© de Parme
 Je prends grand plaisir Ă  parcourir ces espaces pour photographier leur diversitĂ© Ă  diffĂ©rentes pĂ©riodes de l’annĂ©e, j’ai l’impression de redĂ©couvrir l’endroit Ă  chaque fois.

Dans le cas prĂ©cis d’Izadia et du Pignada, l’incendie tragique qui a en partie ravagĂ© la pinĂšde constitue un exemple, qui sur le plan scientifique, est trĂšs significatif : l’écosystĂšme forestier a laissĂ© place Ă  un milieu trĂšs ouvert complĂštement diffĂ©rent de celui que nous connaissions. Comment la flore et la faune se sont-elles rĂ©appropriĂ©es l’espace ? Quelles ont Ă©tĂ© les premiĂšres espĂšces Ă  apparaĂźtre ? Quelles sont les nouvelles espĂšces ? Le faucon crĂ©cerelle (Falco tinnunculus) et le tarier pĂątre (Saxicola rubicola) sont deux bons exemples de nouvelles espĂšces observĂ©es. Pourquoi ? Tout simplement parce que la partie incendiĂ©e offre une bonne visibilitĂ© pour repĂ©rer et chasser les micromammifĂšres et insectes prĂ©sents. 

Il y aura sans cesse de nouvelles dĂ©couvertes Ă  faire, de nouvelles observations Ă  constater .. et c’est aussi en partie ce qui rend passionnant nos mĂ©tiers »

TITRES BLOG (58)
TITRES BLOG (68)

HĂ©ron garde-bƓufs (Bubulcus ibis), Ă  Izadia en Avril. 

Le hĂ©ron garde-bƓufs est un Ă©chassier de taille moyenne, souvent prĂ©sent prĂšs du bĂ©tail dans les champs. Bien que cette espĂšce ne soit pas infĂ©odĂ©e aux milieux aquatiques (contrairement au hĂ©ron cendrĂ©), il arrive parfois de l’observer au sein du Parc. 

HĂ©ron garde-boeufs en vol
HĂ©ron garde-bƓufs
TITRES BLOG (69)

Lagure ovale (Lagurus ovatus), à Izadia en Mai. 

Également surnommĂ©e « Queue de liĂšvre » en raison de son inflorescence, la lagure ovale s’observe principalement sur des sols sableux. Lorsque la plante colonise un milieu, elle contribue Ă  maintenir le sol et Ă  amoindrir les effets de l’Ă©rosion. 

Lagure ovale (Lagurus ovatus) © Léo
Lagure ovale
TITRES BLOG (70)

Jeune pousse de pin maritime (Pinus pinaster), au Pignada en Septembre. 

Le pin maritime est un conifĂšre (Latin conus, « cĂŽne » et ferre, « porter »), c’est-Ă -dire un arbre qui porte un cĂŽne. La pomme de pin est le regroupement des organes reproducteurs de la plante, lui permettant de se reproduire. Une fois arrivĂ©es Ă  maturitĂ©, les pommes de pins donneront des pignons. Ces graines laisseront apparaĂźtre de nouvelles pousses de pins, comme sur cette photo. 

IMG_3993
Jeune pousse de pin maritime
TITRES BLOG (71)

Arbousier (Arbutus unedo), à Izadia en Octobre. 

L’arbousier est un arbustre indigĂšne prĂ©sent Ă  Anglet au parc Izadia et dans les massifs forestiers du Lazaret et du Pignada. Ses fleurs blanches en clochettes sont caractĂ©ristiques. Une fois pollinisĂ©es par les abeilles et autres insectes, ces fleurs laisseront place aux fameuses « arbouses ». Ces sphĂšres rouges ne sont autres que les fruits de la plante, avec lesquels on confectionnait autrefois de la confiture. 

Izadia - arbousier commun (Arbutus unedo)
Arbousier
TITRES BLOG (72)

Tarier pùtre (Saicola rubicola), à Izadia en Novembre. 

Le tarier pĂątre frĂ©quente en grande partie la zone incendiĂ©e du parc. En effet, la forĂȘt a laissĂ© place Ă  un paysage trĂšs ouvert, favorable Ă  cet oiseau pour chasser des insectes.  

Tarier pùtre (Saxicola rubicola) © Léo
Tarier pĂątre

Petite Centaurée (Centaurium chloodes), à Izadia en Novembre. 

Petite fleur cĂ©lĂšbre du parc, Centaurium chloodes, est inscrite sur la liste rouge des espĂšces menacĂ©es d’extinction de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature). Suivie de prĂšs, cette fleur dĂ©licate est comptĂ©e chaque annĂ©e par les agents du parc. 

Izadia_Petite centaurée à feuilles serrées (Centaurium chloodes) © Léo
Petite Centaurée

Belle-Dame (Vanessa cardui), à Izadia en Novembre.  

Ce papillon diurne dispose d’une plasticitĂ© Ă©cologique importante tant ses habitats sont diversifiĂ©s. Il frĂ©quente aussi bien les dĂ©serts que les forĂȘts denses. Papillon migrateur, la Belle-Dame se dĂ©place en direction de l’Afrique du Nord vers la mi-novembre. Son retour en Europe s’effectue au printemps, Ă  partir d’avril. Cette espĂšce peut parcourir jusqu’Ă  500km par jour ! 😼

Vulcain (Vanessa atalanta) © Léo
Belle-Dame

Grand Comoran (Phalacrocorax carbo), à Izadia en Novembre.  

Ce grand oiseau est piscivore : il se nourrit en pĂȘchant poissons et invertĂ©brĂ©s aquatiques. AprĂšs avoir ingĂ©rĂ© sa proie, le grand cormoran se pose sur un rĂ©cif et Ă©tend ses ailes. Deux hypothĂšses expliquent se comportement : d’une part, cela permettrait Ă  l’oiseau de mieux digĂ©rer son repas, et d’autre part, de sĂ©cher ses plumes. Effectivement, les plumes du cormoran sont bien moins Ă©tanches Ă  l’eau que celles des autres oiseaux. 

Izadia_Grand cormoran (Phalacrocorax carbo)
Grand Comoran

intertitre

Nous vous invitons Ă  dĂ©couvrir les magnifiques clichĂ©s de LĂ©o sur son Instagram @leonaturaliste ! Ses images racontent la beautĂ© du milieu qu’il observe et protĂšge ainsi que l’intĂ©rĂȘt et l’amour qu’il porte Ă  son mĂ©tier. Ce partage nous invite, nous aussi, Ă  ĂȘtre attentif Ă  notre environnement, avec minutie et Ă©merveillement. 

TITRES BLOG (66)

Et si vous souhaitez vous aussi essayer d’observer ces espĂšces, rendez-vous au Parc Izadia ! De nombreuses activitĂ©s sont organisĂ©es toutes les semaines, n’hĂ©sitez pas Ă  consulter leur site internet ou notre agenda, pour en savoir plus ! 

Toutes les informations pour s’y rendre
📍 Parc Izadia, 297 avenue de l’Adour, Anglet.

🚌 Lignes 36, 38 et H : arrĂȘt  « La Barre » 

đŸ•€ Ouvert du mardi au dimanche, de 10h Ă  12h30 et de 14h Ă  18h

Horaires valables jusqu’au 5 novembre 2023. 

📞 05 59 57 17 48

Pour ĂȘtre au courant de leurs actualitĂ©s vous pouvez consulter leur page Instagram 👉 @izadia.anglet et leur site internet 👉 izadia.anglet.fr

intertitre

Retrouvez toute l’actualitĂ© sur nos rĂ©seaux sociaux Anglet Tourisme  

Anglet Tourisme

Adresse : 1 Avenue de la Chambre d’Amour Ă  Anglet
Téléphone : 05.59.03.77.01
Mail : information@anglet-tourisme.com
Site Internet : www.anglet-tourisme.com
Suivez nous sur Facebook  Instagram & Twitter